Manifestation pour sauver nos retraites !

Depuis un an nous menons notre bataille travail : « la précarité c'est pas un métier », la mobilisation sur les retraites y a évidemment toute sa place. Pour rompre avec le fatalisme, la colère et la résignation que nous ressentons chez les jeunes nous avons donc décidé d’attaquer l’enjeu des retraites par la question du travail et par l’exigence pour tous les jeunes d’accéder à une formation et un emploi de qualité.

Pour être sur tous les fronts, tu trouveras le matériel du MJCF sur la question des retraites. A savoir la pétition nationale du collectif « La retraite une affaire de jeunes » qu'il ne faut pas hésiter à signer et à diffuser partout pour mobiliser le plus de jeunes possibles ! Plus nous aurons de pétitions, plus nous pourrons nous faire entendre pour sortir de la crise et montrer qu'une autre réforme est possible.

Tu trouveras aussi les tracts de rentrée du mouvement ainsi que les fiches argumentaires sur la réforme des retraites : n'hésites pas à t'en saisir et à en parler aux jeunes qui t'entourent !

Tu trouveras enfin la lettre du collectif aux députés qui sera relayée un peu partout en France pour interpeller les députés sur cette réforme et donner lieu à des rencontres, des discussions pour mettre en valeur nos propositions !

De grosses journées de mobilisations nous attendent le 10 et le 15 octobre, soyons nombreux dans les rues pour refuser tout allongement de la durée de cotisation, et porter une autre réforme qui permette la reconnaissance des jeunes à travers la validation des années d’études et d’insertion professionnelle dans le calcul des retraites.

Nous donnons rendez vous à tous les jeunes à partir de 11 heures devant l'Assemblée Nationale pour interpeller les députés sur la réforme de la retraite et exiger :

  1. revenir sur l'allongement de la durée de cotisation qui pénaliserait les jeunes 
  2. reconnaître l'exigence de formation de la jeunesse par la validation des années d'étude 
  3. tenir compte des périodes d'inactivité qui ponctuent notre insertion professionnelle 
  4. valider les périodes de stage intégrées aux cursus de la même manière que pour certaines périodes de formations professionnelles 
  5. rendre la mesure à destination des apprentis rétroactive, en particulier entre 2010 et 2014

  1. logo-collectif-retraite-affaire-jeunes-1.png

Départ place de la Liberté Tours

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×